Logo 16-9 Blanc

Aménagement de l’aérodrome : une parodie de rapport !

Une parodie de rapport !

Malgré les critiques de la mission régionale de l’autorité environnementale, l’opposition de nombreux citoyens et de plusieurs associations, le commissaire enquêteur a rendu un avis favorable sans AUCUNE RÉSERVE au projet d’extension de l’aérodrome des Sables d’Olonne.

Comment un projet,

Qui ne crée pas d’emplois, qui n’a pas de gestionnaire,
Qui génère des dépenses supplémentaires pour la collectivité, Qui ne s’intègre pas à son environnement,
Qui produit davantage de gaz à effet de serre,
Qui détruit la biodiversité,

peut-il avoir un avis favorable et sans aucune réserve ?

L’absence de réserves à cet avis est un mépris flagrant pour les contributeurs de l’enquête publique. Une absence de neutralité qui confère au grotesque quand le commissaire enquêteur parle de projet “visionnaire et vertueux” d’une activité polluante et qu’il évoque des engagements de l’agglomération sur “la décarbonation future des activités aéronautiques” sous prétexte qu’elle va se lancer dans la thalassothermie sur le remblai. Hors sujet !

Le rapport qui est rendu est plein d’incohérences, d’approximations et même de fautes d’orthographe. En quelques lignes, le commissaire enquêteur écrit tout et son contraire : Il vante “les avantages du projet : réduire les nuisances sonores et les émissions de gaz” mais reconnaît que “Le projet contribuera à 40% d’émission de Gaz à Effet de Serre (GES) et que le projet induira un développement des activités de 30%.” Rien de “rédhibitoire” selon lui.

Dans ces conditions, les associations qui s’opposent à l’extension de l’aérodrome ont un « intérêt à agir » devant la justice face à ce qui s’apparente comme un droit à davantage polluer. Je les soutiendrai dans cette démarche. Il en va de la défense de l’intérêt général et de l’avenir des Sables d’Olonne.

 

Anthony Bourget

Conseiller municipal et communautaire des Sables d’Olonne

Malgré les critiques de la mission régionale de l’autorité environnementale, l’opposition de nombreux citoyens et de plusieurs associations, le commissaire enquêteur a rendu un avis favorable sans AUCUNE RÉSERVE au projet d’extension de l’aérodrome des Sables d’Olonne. Comment un projet, Qui ne crée pas d’emplois, qui n’a pas de gestionnaire, Qui génère des dépenses supplémentaires […]