Opinion #3 : Top Gun aux Sables d’Olonne

Bonjour à toutes et à tous. Ici, Norman Ardid, votre commandant qui vous parle. À ceux qui ne connaissent rien au sujet de l’aérodrome, merci d’écouter les consignes de sécurité. Nous allons traverser une zone de turbulences.

AVIATOR

L’agglomération envisage d’agrandir l’aérodrome des Sables-d’Olonne. Au programme : allongement de la piste, construction de bureaux, de hangars et d’un restaurant pour la bagatelle de 5 millions d’euros.

Objectifs affichés par Alain Blanchard, élu en charge de l’économie et du numérique : sécuriser et réduire les nuisances du site. Mais surtout, maintenir les activités de parachutisme, de loisirs et développer une ligne de tourisme entre La Roche sur Yon/Les Sables d’Olonne/L’île d’Yeu/Nantes.

CONCORDE

De quoi ravir les riverains. Ces dernières années, les plaintes se multiplient malgré une charte de bonne conduite. Entre les nuisances sonores et les odeurs de kérosène, plusieurs associations, comme DCA des Olonnes, le P’tit Paris et la Pironnière en liberté (lien) se disent inquiètes de ce projet d’agrandissement de l’aérodrome. Il faut dire que l’agglomération ne se vante pas de ce projet dans son magazine…

DANS LE CONFESSIONNAL

Au sein même de l’aéroclub, l’agrandissement ne fait pas l’unanimité, on considère que « l’aérodrome est finalement bien comme il est. » Derrière le rideau, plusieurs élus se montrent aussi très critiques. Se laissant dire que « le projet n’est pas une priorité et ne justifie pas un tel coût. » Bonjour l’ambiance !

Extrait de l’INA : « Nous pensons qu’il y a la possibilité de voyager autour des Sables-d’Olonne et en particulier de joindre l’Île d’Yeu qui est une petite île ravissante et très agréable. » Pierre Mauger.

MAMAN, J’AI RATÉ L’AVION

Cela fait plus de 50 ans qu’une ligne touristique est envisagée pour relier l’île d’Yeu, sans y parvenir durablement. Bruno Noury, le Maire de l’île d’Yeu, vient d’ailleurs d’exprimer son opposition à une nouvelle navette maritime avec Les Sables-d’Olonne. Voilà pour la tendance.

Il faut préciser que, contrairement à son homologue sablais, l’aérodrome de l’île d’Yeu est qualifié de petit Orly ! Autant dire que le trafic n’est pas le même.

Les vols commerciaux, quant à eux, sont dévolus à l’aérodrome de La Roche-sur-Yon, plus central et ouvert à la navigation internationale. Mais alors, quelle est la place de notre aérodrome ?

L’agglomération avance que l’association « aéroclub de Vendée » et les sociétés « Vendée Evasion » et « Vendée Aviation » enregistrent au total 20 Équivalents à Temps Plein (ETP). Soit le double des emplois déclarés au Registre National du Commerce. Sûrement une faute de frappe ?

À ce jour, il n’existe, d’ailleurs, aucun bilan de l’utilisation des installations, ni aucune étude sur l’avenir de l’aérodrome. Question : comment peut-on envisager alors d’investir 5 millions d’euros sur une activité dont on ignore le potentiel économique ?

VENDÉE AIR SHOW

Ça tombe bien, la loi « climat et résilience » ampute une partie des activités commerciales de l’aérodrome en interdisant les banderoles publicitaires tractées par avion, à partir du 1er janvier 2022. Assurément une bonne nouvelle que le Maire, Yannick Moreau, avait envisagé pour notre participation au concours de la plus belle baie du monde.

Ça tombe encore mieux, puisque l’agglomération envisage l’installation de  panneaux photovoltaïques sur le site de l’aérodrome pour compenser l’empreinte carbone des avions. Un modèle de « greenwashing », dont je vous invite à aller voir la définition.

POISSON VOLANT

L’absence de subvention de l’État, de la Région ou du Département doit aussi nous interpeller, même si nous sommes seulement à l’avant-projet. La preuve d’un intérêt général à ce projet n’est pas apportée. Faut-il laisser faire ? 

2 thoughts on “Opinion #3 : Top Gun aux Sables d’Olonne

  1. S’agissant d’un projet à finalités supposées économiques, nous attendons à ce qu’il soit soutenu par un business plan cohérent. A défaut ce ne seront que des dépenses inutiles, pour un projet rétrograde générateur potentiel de nouvelles nuisances pour les riverains.

  2. L’augmentation des taxes foncières sert bien la mégalomanie du maire avec ses grands et vains projets. Il y a tellement plus utile à faire !

Laissez un commentaire

Please accept [renew_consent]%cookie_types[/renew_consent] cookies to watch this video.
%d blogueurs aiment cette page :